fév 11 2011

Expédition au Laos

Voilà on y est à nouveau.
Nouvelle année, nouvelle expé !
Il est 5h 30 du matin à Paris et 11h ici à Delhi en Inde. Je profite de cette escale pour écrire quelques lignes.
Même si, comme mes collègues et amis professionnels du Bureau des Guides, je n’ai pas vraiment une vie monotone, je suis heureux de rompre pour un temps avec ma vie « normale », de faire un break sans avoir à penser aux tracas administratifs et autres problèmes plus ou moins personnels du quotidien. Un vrai plaisir qui permet aussi de revenir avec le plein de souvenirs et d’énergie positive.
Toulouse, Paris, Delhi, Bangkok, et enfin Thakkek et le karst de Khamouanne au Laos.
Bientôt de retour dans ce beau pays d’Asie pour la cinquième fois après 2 expéditions d’explorations et 2 missions d’expertise pour EDF international sur le chantier Nam Theun 2.
Je suis impatient d’y être, de voir les changements depuis la dernière fois en 1997. Je sais par des amis qui s’y rendent tous les ans qu’ils sont importants. On trouve l’électricité presque partout et plusieurs pistes sont maintenant goudronnées.
Des modifications profondes qui transforment le mode de vie des habitants de ces montagnes de moins en moins isolées. Le progrès avance partout, avec ses bons et mauvais côtés…

Nous allons poursuivre l’exploration de ces immenses réseaux souterrains, dresser la cartographie, topographier les nouvelles galeries découvertes et continuer ainsi à reconstituer le puzzle de ce monde souterrain inconnu. Au fil des ans, ce travail d’équipe fait avancer la connaissance de ces montagnes. Il y a cette année 4 équipes de spéléologues français qui vont œuvrer et se croiser sur Khamouanne.  Pas de risque de saturation cependant, le travail restant à faire est immense.
Comme à chaque fois je reviendrai avec des photos pour partager ces instants privilégiés avec le plus grand nombre.
Des images à voir ici : www.explos.org

Entrée de Thal Phi Seua + 500 m

Entrée de Thal Phi Seua + 500 m