Retour du Laos

3 semaines passées sur le massif karstique de Khamouane dans la continuité du travail réalisé les années précédentes par les membres de l’équipe.
Nous avons commencé par travailler sur le réseau de Koun Don / Houay Sai, près de Thakek. Connu sur 11 km, le système dépasse maintenant les 21 km et devient le second plus important du Laos. Nous avons découvert de nouvelles entrées perdues sur le massif et navigué sur le collecteur principal sur plus d’un km. Cette semaine s’est terminée par une courte intervention secours pour évacuer un collègue blessé à la jambe suite à une glissade. Un accident, heureusement sans trop de conséquences, une belle entaille, quelques points de suture et un repos forcé pour la victime.
Les 2 semaines suivantes se sont déroulées dans la vallée de la Nam Hin Boun. Nous avons, là encore, fait de belles découvertes dans plusieurs cavités, dont Tham Lom, une cavité perchée 150 m au-dessus de la vallée. Elle développe maintenant 4,6 km. Un réseau complexe qui ne se livre pas facilement, chaque branche comporte de nombreux passages techniques, escalades, traversées, étroitures, puits, etc. Derrière ces obstacles, nous avons eu la chance de découvrir et parcourir de larges galeries superbement concrétionnées.
Un bilan largement positif avec plus de 18 km de galeries nouvelles explorées et une meilleure connaissance du superbe karst de Khamouane.

Cette expédition est parrainé par la Fédération Française de Spéléologie.

D’autres photos à voir sur le site d’Explos

Phil Bence


Laissez une réponse