Expédition Pangaea – Mike Horn

Pangaea est un projet ambitieux de tour du monde sur une durée de 4 ans. Pangaea, c’est le nom du gigantesque continent qui regroupait les masses terrestres de toute la planète. C’était il y a deux cents millions d’années. Pangaea, c’est aussi l’acronyme anglais pour « Aventure Mondiale pour une Action Environnementale ». Mike Horn a fait le tour du monde par l’équateur, le tour du monde par les pôles. Il veut maintenant partager son expérience avec les jeunes générations et les sensibiliser à la beauté et au respect de la Nature, notre mère, comme il l’appelle.

« Je veux faire partager mon expérience aux générations futures, les motiver à trouver des solutions et au bout du compte un équilibre durable entre la nature et l’Homme. De tous mes projets, celui-ci est  le plus formidable. C’est une chasse au trésor, ou aux solutions plutôt, car je suis sûr qu’il en existe. En travaillant ensemble, et en faisant preuve d’ingéniosité, de dynamisme et de ressource, la symbiose de nos efforts individuels peut créer un élan collectif capable de faire changer les choses. Ensemble, nous pouvons exploiter l’une des sources d’énergie les plus puissantes du monde : la jeune génération », explique Mike.

Le bateau Pangaea a été construit sur mesure au Brésil. C’est un vrai 4X4 des mers, capable d’aller dans les endroits les plus inaccessibles. Il servira de base logistique pour explorer tous les continents, tous les éléments, les déserts chauds et glacés, les forêts, les montagnes, les cours d’eau, l’atmosphère.

Au printemps 2009, Erwan Le Lann de PETZL propose d’intégrer la découverte et la compréhension du monde souterrain au programme de l’expédition, Mike Horn trouve l’idée intéressante et nous lui faisons des propositions dans différents pays du sud-est asiatique et d’Océanie. C’est finalement dans les montagnes calcaire du park national de Mulu, état de Sarawak au nord de Bornéo que les Young Exploreurs ont pu pratiquer la spéléologie après 10 heures de navigation en express boat et pirogue pour arriver jusqu’au park. Au programme une superbe traversée de 5 km dans le grand réseau de Clearwater, une progression variée et ludique avec, pour finir, le parcours d’une belle rivière souterraine sur 1,5 km de long.

« Nous voulons vous montrer que tout est possible, nous vous avons donné une clé, la porte est grande ouverte, à vous d’aller de l’avant. » C’est avec ces paroles que Mike a dit au revoir aux jeunes pour lesquel ces 3 semaines de programme viennent de se terminer à Miri, Sarawak. Ils sont rentrés chez eux pour porter le message de Pangaea et lancer des projets environnementaux.

Prochain rendez-vous en Inde où Mike souhaite renouveler l’expérience avec la nouvelle équipe de Young Exploreurs pour la prochaine session du projet.

Toutes les cavités de Mulu ont été découvertes par des équipes de spéléologues anglais travaillant depuis plus de 20 ans sur ce massif. Un grand merci à Dave Clucas et à sa femme pour leur aide précieuse sur la préparation.

Phil Bence
 

 


Laissez une réponse